vendredi 16 mai 2008

Nul n'imagine quel est son secret.

Cher Ray Zo,


Journal :


Ca fait deux nuits que je dors bien, que je me réveille avec plutôt la pêche.

Pas de raisons particulières à ça. Si, je me couche un peu plus tôt, et pour cause de non croisement entre ma vie affective et ma vie familiale, je dors seul. Mais en même temps, ça ça fait déjà une semaine et demie.

Peut-être que d'avoir dépassé le w-e de présentations me décontracte. Ou l'approche d'un retour en mode "je suis chez moi", mais je ne me tranquillise rarement d'avance comme ça. Plutôt l'habitude de vivre en apnée le temps que les choses passent. D'où mon étonnement à respirer.



Drift-raff :


_________________

C'est con la géopolitique. On bombarde l'Irak ou l'Afghanistan parce que zut, mais parachuter du riz et des piquets de tente sur la Birmanie, non, c'est compliqué ya la Chine et la Russie qui regardent… T'imagines ? Rangoon qui refuse de vendre son pétrole à un pays : "nan, pour toi ce sera plus cher, tu nous a balancé des trucs utiles quand on voulait pas".

Faudrait appliquer la stratégie d'Ayerdhal, dans Demain un oasis. Tu kidnappes un clampin, mettons un stratège des armées, un médecin consultant sur la santé en milieu urbain, un ingénieur agronome, et puis tu le balances dans un village paumé du tiers-monde rempli de gens en sursis, avec les mouches sur le visage, un endroit qu'il peut pas quitter par ses propres moyens, et t'attend qu'il se soit impliqué sur place pour le rapatrier.


_________

J'aime Cobra, parce qu'entre deux aventures bizarres, il peut glander dans son vaisseau en regardant l'univers par la fenêtre. Alors que dans les autres dessins animés de l'espace (Capitaine Flam, Albator, Les mondes engloutis, Ulysse…), les personnages sont entourés de suractifs et de caractériels. Jamais ils ont la paix. Ca sert à quoi, le vide intersidéral, si dans l'Espace il y a plein de monde en train de gueuler ?




Tu peux toujours dire que je suis un rêveur. Mais je ne suis pas le seul.

1 commentaire:

Marie-Georges Profonde a dit…

Ouais mais Albator il peut voler bas et les petites filles faire la course avec son vaisseau. Je rappelle aussi qu'Ulysse était trop dans la mouise pour glander (à l'époque Mappy n'existait pas). De plus, avec des compagnons disposés en guirlande dans le vaisseau, avoue que ça gâche le plaisir de la chaise longue.